dechiqueteuseL’intégration de bois bocager dans le plan d’approvisionnement de la chaufferie collective de Mont-Saint-Aignan devrait commencer cet automne. L’association EDEN*, qui regroupe les producteurs de bois bocager, doit bientôt signer un contrat avec biocombustible SAS  qui est attributaire du marché de fourniture de bois.
Le premier chantier de déchiquetage destiné à fournir cette chaufferie aura lieu dans le marais à Saint-Martin-de-Boscherville. La date ne sera communiquée que peu de temps avant car l’accessibilité dépend beaucoup de la météo. La société "Les 2 ifs" devrait réaliser l’élagage des saules têtards et la CUMA Haies’nergie et territoires assurera le broyage. L’objectif de ce chantier est de sensibiliser les agriculteurs de vallée de Seine intéressés par le bois bocager aux particularités des chantiers en milieu humide et d’éventuellement repérer de nouveaux fournisseurs agricoles potentiels pour la chaudière de Mont-Saint-Aignan.

Contact : Denis Hernandez

* Energies durables en Normandie