transmission

Grâce à la collaboration de la CODAH*, les 23 et 24 février derniers, se déroulait la première partie de notre formation «Préparer son départ en retraite et anticiper la transmission de sa ferme». Cette formation a pour but d'aider les agriculteurs souhaitant prendre leur retraite à transmettre leur exploitation à un repreneur : qu'il s'agisse d'une transmission familiale ou non.
Cette problématique, souvent tabou dans le monde agricole, a été abordée sous un angle original et en apportant une réelle plus-value. En effet, nous avons choisi, en plus de répondre aux traditionnelles questions purement pratiques et administratives (montant de la retraite, démarches, valeur de l'exploitation, transmission des baux...), d'apporter à la formation une dimension psychologique et relationnelle.
Les participants, d'abord surpris, ont totalement adhéré à la démarche et ont pleinement pris conscience de la richesse de ces réflexions nouvelles pour leurs démarches futures. Parmi elles :

  • Comment mieux me connaître ? Que vais-je faire une fois que je serai à la retraite ?
  • Mes enfants ne veulent pas reprendre ma ferme, comment faire une transmission hors cadre familial ?
  • Comment avoir confiance en mon repreneur ?
  • Comment rendre ma ferme transmissible ?
  • Quelles sont les étapes à ne pas rater pour transmettre ma ferme ?
  • Quelles sont les clés de la réussite pour ma transmission ?
    Comment négocier le montant de la reprise ?
  • Comment ne pas léser mes enfants face au repreneur ?

Dans une ambiance collective, confidentielle et conviviale, les agriculteurs présents sont repartis ravis de ces premiers jours.

Parmi eux, Jean, maraîcher, témoigne : « J'ai 60 ans. Mon fils travaille avec moi mais ne souhaite pas reprendre l'exploitation : trop grand pas assez de personnel compétent... Cette formation m'a aidé a comprendre le processus moral que nous ressentons l'un et l'autre... »

Contact : Lison Demunck