à la cantine

Tout au long de l'année, nous avons accompagné la commune de Saint-Valery-en-Caux, désireuse d'introduire des produits locaux durables dans sa restauration scolaire (380 repas servis par jour)
Après un état des lieux concerté (unité de production,  achats,  fonctionnement…), nous avons, dans l'urgence du renouvellement du marché public de denrées alimentaires, travaillé à l'introduction de critères offrant aux producteurs locaux engagés dans une agriculture de qualité plus de possibilités de pouvoir répondre à cet appel d'offre. Ces dispositifs étant trop souvent hermétiques aux petits acteurs locaux... Ainsi des critères concernant les indices de traitement phytosanitaires et l'absence d'OGM ont été ajoutés.

Les produits de proximité retenus sont les légumes, les produits laitiers et les pommes et les poires. En fonction des résultats obtenus après l'introduction de ces premiers produits locaux (équilibre du budget, accueil des enfants…), d'autres produits pourraient suivre (farines, lentilles…)

L'appel d'offre a retenu l'association Nos paysans normands comme fournisseur local. Les premiers tests d'introduction ont eu lieu dès cet été avec les légumes, puis les produits laitiers. Les approvisionnements devraient monter en puissance dans les semaines à venir... Au menu : yaourts de Bréauté, fromages et fromage blanc de Saint-Vaast-Dieppedalle, pommes et poires du Trait, fromages de chèvres de Sasseville et légumes de Manneville-ès-Plains.
La commune attend également des Défis Ruraux la mise en place d'indicateurs de suivi du budget ainsi qu'une réflexion autour de la sensibilisation des enfants sur la re-découverte de certains légumes.