En juin dernier, Matthieu Archambeaud, agronome spécialisé dans la vie du sol, était intervenu au cours d'une formation sur les couverts végétaux. Chaque agriculteur était alors reparti avec des idées de couverts à tester pour l'automne…
Le 10 novembre dernier, nous nous sommes réunis à nouveau pour aller observer les couverts en place, évaluer leur impact en termes de piégeage d'azote et de structuration du sol, évoquer les modalités de destruction…

Intercultures courtes ou longues, couvert monospécifique ou mélange jusqu'à 10 espèces, semis à la volée ou semoir spécifique, colza fourrager, avoine brésilienne, féverole, phacélie, radis chinois, tournesol !... Nous avons passé en revue une grande diversité de solutions pour atteindre les différents objectifs des agriculteurs (capter les reliquats azotés et ainsi limiter le lessivage de nitrates, protection et structuration du sol, concurrence des adventices, fourniture d’azote à la culture suivante, amélioration de la vie du sol, rupture des cycles de maladies et de ravageurs…)


Nous avons également testé un mode de destruction intéressant, à l'aide d'un rouleau-barre et d'une déchaumeuse à soc (Cf. photo ci-contre), pour un couvert en fleur, déjà lignifié ! Les échanges ont permis d'aborder également la question plus générale du travail du sol et du labour, sans dogmatisme, mais avec l'objectif de rechercher une cohérence agronomique.
Si la démarche vous intéresse pour 2017, nous réorganiserons une formation en 2 temps sur ce principe, en proposant un accompagnement individuel complémentaire : choix des couverts, des modes de semis et de destruction, pesée de biomasse pour évaluer le captage d'azote, etc. Les places seront certainement limitées : n'hésitez pas à vous manifester auprès de Thomas.

  • Prochains rendez-vous :
    « Tout ce qu'il faut savoir sur l'IFT », 5 décembre à 14h à la salle polyvalente de St Maclou-la-Brière
  • Bilan de campagne : marges économiques blé et programme DEPHY 2017 – courant décembre
    Après une campagne particulièrement compliquée, se repencher sur la construction de ses marges économiques est plus que jamais d'actualité ! C'est pourquoi cette réunion de groupe est ouverte à tous les agriculteurs qui souhaitent réfléchir à une meilleure maîtrise de leurs charges, en particulier phytosanitaires, et échanger sur les leviers qui permettent d'améliorer leur marge !

Contactez Thomas ROLAND au 02.32.70.43.58 pour participer à ce temps d'échange et fournir vos données afin de récupérer vos marges.